Permis de conduire bateaux

En général, bateau à moteur et voilier naviguant à moteur

Sur les plans d’eau suisses, vous pouvez conduire un bateau à moteur et un voilier naviguant à moteur ayant une puissance jusqu’à 6 kW (8 CV) sans examen si vous avez au moins 14 ans.
Si la puissance dépasse 6 kW, il vous faut un permis de conduire de la catégorie «A» pour bateaux motorisés. L’âge minimum pour passer cet examen est de 18 ans.
Attention : sur le Lac de Constance il vous faut un permis de conduire dès un puissance de 4,4 kW (6 CV).

Voilier, en général,

Vous pouvez conduire un voilier sans permis de conduire, si sa surface vélique ne dépasse pas 15 m².
Si la surface dépasse 15 m², il vous faut un permis de conduite de la catégorie «D» pour voiliers.
L’âge minimum pour passer l’examen «voile» est de 14 ans.
Attention : sur le Lac de Constance, il vous faut un permis de conduire dès que la surface vélique dépasse 12 m².

 Procédé pour l’obtention du permis de conduire suisse

Si vous voulez obtenir un permis de conduire, déposez le formulaire de demande de permis de conduire correspondant dûment rempli directement auprès du Service de la Navigation du canton de domicile.

Il faut annexer les documents suivants à la demande de permis:

  • Copie de votre attestation de domicile / résidence
  • Test de la vue (datant de moins de 24 mois, émis par un opticien agréé ou un ophtalmologue
  • Une photo d’identité en couleur
  • Ev. un certificat médical
  • Le procédé peut être différent d’un canton à l‘autre

Important: il faut déposer une demande séparée pour chaque catégorie de permis.

Généralement, l’examen doit avoir lieu dans le canton de domicile. L’examen théorique peut être passé dans un autre canton uniquement par des résidents temporaires «à la semaine».
Si vous voulez passer l’examen pratique dans un autre canton, vous pouvez, contre paiement d’une redevance, déposer une demande correspondante auprès du Service de la Navigation du canton de domicile.

L‘examen

Le futur navigateur doit démontrer ses aptitudes lors d’un examen théorique et un examen pratique.
L’examen théorique pour la catégorie «A» bateaux à moteur et catégorie «D» voiliers est identique.
Qui possède déjà le permis de conduire d’une catégorie, ne doit pas repasser l’examen théorique pour l’autre catégorie.

L’examen théorique comporte 60 questions (durée max. de l’examen 50 min.).
Chaque question contient 3 réponses, desquelles une, des fois deux réponses, peuvent être justes.
L’examen est réussi s’il on obtient au moins 165 points sur 180 (max. 15 fautes).
Le nombre de questions d’examen possibles est de plus de 400. Les autorités peuvent – à tout moment et sans préavis – inclure de nouvelles questions dans l’examen théorique.
Nous vous conseillons de ne pas apprendre les questions de théorie par cœur !

Vous pouvez vous préparer à l’examen de façon optimale avec les moyens didactiques suivants:

L’examen pratique doit être passé dans les 24 mois suivant l’examen théorique.

L’examen pratique ne peut être passé qu’après avoir passé l’examen théorique.
Pendant l’examen pratique le candidat doit démontrer qu’il est capable de conduire le bateau dans le respect des règles de circulation et aussi en conditions particulières.
L’examen doit être passé sur un bateau de la catégorie pour laquelle le candidat désire obtenir un permis de conduire.
L’examen pratique pour la catégorie «D» a lieu si le vent souffle à au moins à force 2 de l’échelle Beaufort.

Avez-vous des questions concernant les examens théoriques ou pratiques ?
Ecrivez-nous. Nous vous aiderons bien volontiers.